Accident: 18 morts et 22 blessés, le ministre des transports réagit

Accident: 18 morts et 22 blessés, le ministre des transports réagit
Un grave accident s’est produit ce dimanche 02 Mai 2021, dans la localité de Darkokaha (route de Katiola). Plusieurs  personnes décédées et des blessées graves dans une collision entre un camion transportant des marchandises et un minicar de transport de personnes à Darkokaha (route de Katiola). Les blessées ont été évacuées à l’Hôpital Général de Katiola. (GSPM)

Le Groupement des sapeurs-pompiers militaires fait savoir un bilan lourd de morts: 18 morts et 22 blessés. Ce, dans un communiqué rendu public ce dimanche 2 avril 2021. Suite à une collision entre un véhicule de transport. Le ministre des transports situe les responsabilités «

Suite à cet accident, le ministre des transports à aussitôt ouvert une enquête. Voici les détails…

COMMUNIQUE DU MINISTRE DES TRANSPORTS RELATIF A L’ACCIDENT DE LA CIRCULATION SURVENU CE DIMANCHE 02 MAI 2021 SUR L’AXE KATIOLA – FRONAN

Ce dimanche 02 mai 2021, aux environs de 08 heures, est survenu un accident de la voie publique sur l’axe Katiola — Fronan, au niveau du carrefour de Darakokaha, impliquant un minicar de 32 places, de marque Mistral, immatriculé 9397EU01 , appartenant à la société JTB de Bouaké, provenant de Ouangolodougou à destination de Bouaké et un camion articulé d’immatriculation étrangère, en partance pour le nord du pays. Sont également impliqués deux (02) motocyclistes, dont un (01) en provenance du village de Darakokaha et ayant provoqué l’accident par le non respect de la signalisation routière.

A lire également: Mon ex me menace: il dit mon bébé ne verra pas le jour

Le bilan fait état de 18 tués et 22 blessés, dont 17 hospitalisés au CHR de Katiola et 06 transférés au CHU de Bouaké.

Le Ministre des Transports exprime les sincères condoléances du Gouvernement aux familles des personnes tuées et formule des voeux de prompt rétablissement aux blessés.

Aussitôt informé de l’accident, le Ministre des Transports a sollicité les services de santé à l’effet de prendre en charge les blessés graves pour éviter que le bilan déjà élevé ne s’alourdisse davantage. Une enquête policière est ouverte en vue de situer toutes les responsabilités.

A ne pas manquer: Urgent: Pulchérie E. GBALET répond à Ouattara après sa sortie de prison

C’est le lieu, d’appeler, encore une fois, les usagers de la route, en particulier les motocyclistes et les automobilistes au strict respect du code de la route, à la prudence et à la responsabilité.

La sécurité routière, tous concernés, tous responsables

Fait à Abidjan, le 02 mai 2021

Le Ministre des Transports

Amadou KONE»,

Publicités

JN