Accusée d’avoir sacrifié son neveu, elle a été innocentée grâce à la télévision

Accusée d’avoir sacrifié son neveu, comment Safiatou Dembele a été innocentée grâce à la télévision

En quelques minutes, elle a vu  sa vie s’est effondrée… a un instant, elle est comme sortie d’un profond cauchemar.  Parti accompagner son neveu de 6 ans, Dembele Adama, pour des soins à l’hôpital général de Koumassi, à Abidjan, la jeune dame a vécue une situation traumatisante.

Elle était loin de s’imaginer que cette journée fatidique, aurait constitué un tournant dans sa vie. Après avoir fait le nécessaire avec le gamin, il est temps de rentrer à la maison.

Et c’est à ce moment précis que tout va basculer.

Elle est saisie d’une envie pressante de se soulager dans les toilettes. Ce qu’elle fait, non sans manquer de recommander au gosse de l’attendre sagement. À son retour…le constat est amer. Le garçonnet a disparu !

C’est avec beaucoup de peine qu’elle racontait sa mésaventure sur le plateau de l’émission Cmidi sur la première chaîne de la télévision Ivoirienne, ce Lundi 18 Janvier.

Jusqu’à cette date, elle disait ignorer ce qui était advenu de son neveu. Les recherches qu’elle lance pour le retrouver ne serviront à rien. Aucune piste ne s’avère fructueuse. Dembele Adama a bel et bien disparu. Et aucun élément ne permet d’orienter les enquêteurs. Le comble, comme c’est d’ailleurs un peu trop souvent le cas en Afrique, c’est que son entourage, à commencer par sa propre mère, puis le géniteur de l’enfant, ne lui rendront pas la tâche facile.

En lieu et place du soutien moral qu’ils auraient dû manifester, ils se liguent contre elle. Safiatou est accusée de s’être rendu coupable de sacrifice humain ou de complicité d’enlèvement.

Le pire, c’est que toutes ces accusations seront consolidées par le verdict d’un marabout, qui selon lui, après avoir consulté ses génies, a tranché : l’enfant a été tué avec la complicité de sa tante. C’est donc avec l’étiquette de tueuse d’enfant, que Safiatou va vivre durant tous ces mois.
No description available.

Jusqu’à ce qu’elle se décide à se rendre dans les locaux de la RTI. Son objectif est clair : passer sur le plateau de l’émission Cmidi et tenter de convaincre sa mère qu’elle n’y est pour rien dans cette disparition. L’équipe de production est elle aussi convaincue de la pertinence de son récit. Et ce fameux 18 Janvier 2021, elle a l’occasion, devant les caméras de la télévision nationale de réitérer son innocence à sa mère, incrédule. Incrédule et accusatrice, la mère de Safiatou le sera jusqu’au bout…

Si sur le plateau de tournage, elle feint d’avoir accepté les explications de sa fille, son attitude hors du studio laisse entrevoir le contraire. Peine perdue, se dit Safiatou ! Et pourtant…

No description available.

Plus que le pardon qu’elle était venue chercher, la providence va lui sourire dans des conditions pour le moins miraculeuses. Peu après l’émission qui, faut-t-il le préciser se tournait en direct, l’équipe de production est contactée par des personnes disant détenir l’enfant recherché. Ces personnes, ce sont responsables d’un orphelinat où l’enfant avait été recueilli depuis sa disparition. Rapidement, les démarches sont entreprises pour le remettre à la famille. Le même jour, la grand-mère reconnaît son petit-fils. L’enfant signalé est bel et bien Dembele Adama.

No description available.

En l’apprenant, Safiatou tombe des nues ! Comme sur un coup de baguette magique, le drame qu’elle vit va prendre fin… Et quand la famille se retrouve autour du gosse, la honte change de camp… “Le jour où on devait aller le chercher même, c’est moi-même qui ai appelé ma maman, le matin. Elle était étonnée. Quand on l’a retrouvé aussi, elle ne pouvait même pas me regarder dans les yeux. Son papa aussi… mais, je faisais tout pour qu’ils soient à l’aise”, nous témoignait-t-elle ce Samedi 23 Janvier, quelques jours après ces heureuses retrouvailles.

Au final, le marabout aura menti…et la vérité, rattrapé le mensonge, par des escaliers certes, mais de manière tout de même implacable.

auteur : Raoul Mobio
Publicités

Une réflexion sur “Accusée d’avoir sacrifié son neveu, elle a été innocentée grâce à la télévision

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.