Affi N’guessan explique les conditions de son arrestation

« Les conditions de mon ARRESTATION ont été très COMPLIQUÉ, je suis passé tout près de la MORT . Ensuite j’ai passé 60 h à la DST dans une PIÈCE SOMBRE, sans AUCUNE LUMIÈRE, c’était pas facile.
Mais lorsque j’ai été par la suite transféré à L’ÉCOLE de GENDARMERIE, je dois reconnaître que les AUTORITÉS de cette ÉCOLE qui étaient commis à ma SURVEILLANCE ont été PROFESSIONNELLES et CORRECTES
(…) Évidemment nous sommes dans un PROCÈS POLITIQUE.
Il faut situer ma LIBÉRATION dans le CADRE du DIALOGUE POLITIQUE pour essayer d’apaiser l’environnement socio politique et de relancer le PROCESSUS DÉMOCRATIQUE en CÔTE D’IVOIRE .
(…) Je souhaiterais que le FPI soit uni pour aller ensemble aux LÉGISLATIVES
Il faut un DIALOGUE POLITIQUE sincère pour LIBÉRER la CÔTE D’IVOIRE »
Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.