AMIRA LOBOGNON, DAME DE CŒUR, FEMME DE RANG

Fresco / Amira Lobognon DAME DE CŒUR, FEMME DE RANG
L’image est forte. Elle sort la tête de ce qu’on baptisera volontiers, le cockpit.
Lève le bras, fend l’air et tend le foulard. Que dis-je ? Le bonnet traditionnel (ce couvre-chef symbole de puissance et de pouvoir en pays Godié) et le trône, du haut des têtes. Cette photo, à elle seule, en dit beaucoup. Comme pour appeler solennellement les populations à crier, vibrer, clamer et réclamer ensemble la symbolique de cette situation d’exception.
Elle ! Amira ! Femme d’homme politique emprisonné.
Elle ! Amira! Dame qui prend le relais de son mari absent de ses terres.
Elle ! Amira ! Épouse Lobognon qui visite dans chaque concession ses beaux parents…
Quel courage !
Quel engagement !
Quelle force naturelle qu’elle emploie à faire passer le message de la droiture et du vote en faveur de son époux.
Elle n’est ni candidate, ni suppléante. C’est bien plus qu’une grande Directrice de campagne dans le Gbôklé.
À vrai dire, c’est inconstestablement l’originalité de ces élections.
C’est vraiment une belle curiosité des Législatives 2021. C’est tout un symbole.
Cette mise en avant de sa condition féminine s’assimilant à la quête d’un ordre interactif entre elle et son époux qui ritualise des liens solides de mariages: en tout temps, pour le bonheur ou pour le pire. Pastichons la paraphrase: Derrière le candidat, il y a une dame forte !!!
Une Amira libre de tous mouvements et un Alain encastré, contre son gré, dans les geôles du pays. Mais, l’amour tient toujours le fil. Il est même un filtre nourricier de l’engagement de l’épouse à représenter en tout lieu, en tout temps, en toute circonstance, son mari. Amira bat campagne pour Alain. Amira Lobognon s’investit de cette mission faisant d’elle et de sa situation, l’un des faits majeurs et insolites de l’édition 2021.
Il fut un temps où c’était une autre Dame, dans un autre registre. Toute aussi pimpante qui s’opposait gaillardement à l’ordre instauré et imposé… Pratiquement, seule contre tous, Yasmina Ouegnin relevait le défi de la parole libérée, haute et forte. Elle avait défrayé la chronique, attirant tous les regards vers elle.
Cette fois-ci, c’est une autre plastique. Une autre Dame, dans une autre posture. Peut-être la révélation de l’événement de cette année. La singularité de la campagne qu’elle devrait hisser la circonscription de Fresco sur des hauteurs nationales.
Nous pouvons considérer que les périodes électorales favorisent la diffusion des valeurs, l’élaboration des stratégies et qu’elles révèlent des enjeux socio-politiques et symboliques entre les parties en présence.
C’est à cette période qu’apparaît un ensemble de discours, d’emblèmes ou de symboles qui justifient, exaltent ou régénèrent les idées pour la ” survie ” des populations.
Amira Lobognon fait sienne toutes ces vertus et valeurs pour le bien de Fresco, pour le bien de ses beaux parents et pour l’honneur de son époux Lobognon Agniman, digne fils sur ses terres.
À quelques jours du scrutin, c’est la dernière ligne droite. Pour Amira Lobognon, la campagne a atteint sa vitesse de croisière.
Reste à aller voter juste et bien…
Par Adam Khalil
Publicités

Une réflexion sur “AMIRA LOBOGNON, DAME DE CŒUR, FEMME DE RANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.