Angélique Kidjo : La reine de l’afro-funk, détentrice pour une cinquième étoile des Grammys Awards

Angélique Kidjo : La reine de l’afro-funk, détentrice pour une cinquième étoile des Grammys Awards

La chanteuse béninoise Angélique Kidjo, détentrice de quatre Grammys Awards, a, une nouvelle fois, été nominée pour la 64ème édition. 

Les artistes ouest-africains sont en lice pour la catégorie « Meilleur album » de musique mondial. Les nominés ont été dévoilés hier, mardi 23 novembre, avant la cérémonie principale, prévue le 31 janvier 2022 à Los Angeles. L’édition 2022 honorera le travail musical dans 86 catégories. Les nominés ont été sélectionnés parmi 22 000 candidats enregistrés entre le 1er septembre 2020 et le 30 septembre 2021. Les gagnants seront désignés par une Recording Academy, comprenant plus de 11 000 membres, et le vote final est prévu du 6 décembre au 5 janvier.

LIRE AUSSI: Après 43 ans derrière les barreaux, un Afro-américain innocenté et libéré de prison

La quadruple lauréate de Grammys Awards, la chanteuse béninoise Angélique Kidjo a été présélectionnée pour son LP « Mother Nature », tandis que le Nigérian Wizkid, lauréat de 2021, a été nominé pour son album « Made In Lagos » Edition Deluxe.

LIRE AUSSI: Nigéria : Plusieurs enfants et une femme enceinte périssent dans un incendie

Le Ghanéen Rocky Dawuni, qui a obtenu sa première nomination aux Grammys en 2019, fait un retour avec son « Voice of Bunbon Vol. 1 EP ». Femi et son fils Made Kuti, ont décroché une nomination pour leur double album « Legacy + ».

 

Publicités

Romuald Kwame