Après Hamed Bakayoko, Patrick Achi malade

Après Hamed Bakayoko, Patrick Achi malade.

Seulement quelques jours après sa nomination, le Premier ministre intérimaire Patrick Achi aurait fait un malaise après sa nomination. Pourquoi seulement après sa nomination que le premier ministre intérimaire fait un malaise? Les détails dans cet article.

Selon les informations chaudes rapportées par le cyber activiste Chris Yapi, le Président de la République ne serait pas de très bonne humeur en cette matinée du mercredi 10 mars. Et pour cause, la santé du nouveau premier ministre intérimaire Patrick Achi aurait de graves conséquences que voici.

A lire aussi: TROIS REDOUTABLES BRAQUEURS APPRÉHENDÉS A ZOUKOUGBEU

Une publication attribuée au cyber activiste Chris Yapi et largement partagée sur les réseaux sociaux rapporte que le Conseil des ministres qui se tient, depuis peu, chaque deux semaines et qui devrait en conséquence se tenir ce jour mercredi 10 mars été annulé. « Ado est contrarié. Le Conseil solennel prévu ce matin est ANNULE. ». La cause selon le cyber activiste est « l’hospitalisation du tout nouveau PM intérimaire Patrick Achi. Il n’a pas supporté sa promotion » informe l’investigateur très suivi sur les réseaux sociaux.

Voir aussi: Hamed Bakayoko a perdu ses postes

Pour Chris Yapi, après les nouvelles nominations faites au gouvernement le lundi 08 mars dernier, le Conseil des ministres de ce jour devrait se dérouler en grande pompe avec des honneurs aux nouveaux ministres nommés à de nouvelles fonctions. Mais le malaise qu’aurait fait hier le premier ministre semble avoir gâché la fête. Se moquant à cet effet du Premier ministre intérimaire, Chris Yapi le décrit comme : « terrifié à l’idée d’affronter la fiole de Téné Birahima Ouattara ». « Où est-ce le Karma ? Hambak n’est pas d’accord ? » s’interroge Chris Yapi.

Offre: Nous recrutons: Assistante de direction Monteur infographiste

Il faut rappeler que dans la soirée d’hier mardi 9 mars 2021, une publication du même cyber activiste avait révélé que le Premier ministre intérimaire Patrick Achi aurait fait un malaise après sa nomination et serait actuellement hospitalisé et sous perfusion. Au-delà des rumeurs et des prédictions de mauvais augure, souhaitons que le nouveau Chef de la Primature se rétablisse vite et assume ses nouvelles fonctions pour la bonne santé des institutions de la République.

Publicités