Après la libération de Kidal, l’armée malienne pose un autre geste de taille | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéNews

Après la libération de Kidal, l’armée malienne pose un autre geste de taille

Publicités

Après avoir repris le contrôle de la ville de Kidal aux rebelles touaregs mi-novembre, l’armée malienne accentue son retour en force dans ce bastion stratégique du nord.

Publicités

Selon les infos de Maliweb, Bamako s’apprêterait à redéployer près de 200 policiers dans les commissariats de Kidal.

Cette opération vise à rétablir des forces de sécurité officielles dans la zone, après des années de présence exclusive des milices touarègues. Objectif : rassurer les populations et empêcher le retour des jihadistes.

Le gouvernement malien avait anticipé ce redéploiement en remilitarisant la police et la gendarmerie en 2022. Une loi leur permet désormais d’opérer aux côtés de l’armée dans les territoires reconquis.

La reprise de Kidal par les Forces armées maliennes le 14 novembre, après 11 ans d’absence, a marqué une étape cruciale dans la restauration de l’intégrité territoriale. L’acheminement de policiers dans la foulée complète ce retour à la normale.

Publicité

LIRE AUSSI : Conflit Hamas-Israël : Tsahal ordonne l’évacuation «sous une heure» de l’hôpital Al-Shifa de Gaza

Publicité

Pour les habitants, cela signifie le rétablissement de la sécurité et de l’ordre après des années sous la coupe des milices indépendantistes.

Annonce

Preuve que l’armée malienne consolide méthodiquement son emprise sur Kidal.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!