Après l’investiture de Ouattara, le PDCI déjoue un gros plan du RHDP

Les choses sont allées vite dans le paysage politique ivoirien ces dernières 48 heures. Après l’investiture du Président Alassane Ouattara le lundi 14 décembre dernier, il a aussitôt fait des nominations importantes.

Ainsi Kouadio Konan Bertin occupe désormais le poste du ministre de la réconciliation. Mais selon le journal l’héritage, une remaniement était en cours qui, selon le quotidien a malheureusement été avorté.  Le journal indique que le président Alassane Ouattara aurait envoyé des émissaires auprès du président Henri Konan Bédié afin de le convaincre pour que le Pdci Rda accepte de participer au nouveau gouvernement.

Ainsi, les émissaires du président du Rhdp ont proposé au président du parti doyen la nomination de 15 ministres issus du Pdci RDA, poursuit t-il. « Le gouvernement devrait constituer de 35 membres, dont 15 du Pdci Rda et 20 du Rhdp. En d’autres termes, un gouvernement exclusivement RHDP et PDCI RDA. 

Malheureusement pour les émissaires du parti au pouvoir, cette proposition n’a pas eu un écho favorable auprès du chef de file de l’opposition politique. Le président a purement et simplement rejeté cette offre sous prétexte que les autres partis politiques doivent également faire partie du gouvernement et nom le Pdci RDA seule », révèle le journal dénonçant ainsi un coup du Rhdp qui voulait dribbler les autres partis de l’opposition.

Nous y reviendrons

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.