Publicité
Annonces
Publicité
Actualité

Arrestation d’un officier au Ghana : Voici la raison et les dernières nouvelles

Publicités

L´officier de police Méago Hyppolyte dit Ahippy en exil au Ghana depuis 2011 a été arrêté dans le camp d’Ampain par les éléments du BNI.

Publicités

La Coordination PPA-CI-Ghana retrace le film d´une folle journée pour ce réfugié ivoirien.

« Il a été conduit d’abord au District de police de Asiama puis dans les locaux du BNI à Accra où il a été auditionné. Nous avons rencontré le Directeur des investigations du BNI ce matin avec le concerné pour comprendre les motifs de cette arrestation. Des faits, il ressort que le BNI a été saisi d’accusations de troubles à l’ordre public au Ghana portées contre le frère Meango Hyppolite dit Ahippy. Selon le BNI, après investigations, les accusations n’étaient pas fondées. Il est établi que le frère Ahippy s’est toujours bien comporté sur le territoire ghanéen. En conséquence de quoi, il a été définitivement libéré », rapporte Idriss Ouattara, président de cette coordination dans une déclaration dont nous avons reçue copie.

LIRE AUSSI: Dialogue politique: Max Henri Diaï interpelle: « Nous étions à un bavardage politique »

« Le Directeur des investigations a indiqué qu’il pouvait vivre et circuler librement et en toute quiétude au Ghana », ajoute-t-il avant d´exprimer des remaniements aux réfugiés pour leur mobilisation et pour leur solidarité agissante et à tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à cette issue heureuse.

Publicité

Méago Hyppolyte dit Ahippy est un officier de police en service à la BAE jusqu’à la crise post-électorale de 2010-2011.

Publicité

Annonce
Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

N'Gloa Kwame

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!