Arrestation manquée de Guillaume Soro : le gouvernement se lave les mains

Arrestation manquée de Guillaume Soro : le gouvernement se lave les mains

Le gouvernement ivoirien n’est aucunement mêlé en ce qui concerne l’arrestation manquée de Soro. Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Tiemoko Touré s’est prononcé sur la tentative d’arrestation de Guillaume Soro le lundi 14 octobre 2019.

Interrogé à Abidjan le lundi 14 octobre, Sidi Touré, ministre de la communication et des médias a déclaré: « Le gouvernement ivoirien n’est en aucune manière impliqué dans cette affaire ». Le membre du gouvernement n’a pas fait d’autres observations, ni opiner la véracité de l’affaire ou non. Pour rappel, Guillaume Soro bien que n’ayant pas rassemblé toutes les preuves, juge que c’est le gouvernement ivoirien qui en est l’instigateur à travers Interpol en Côte d’ivoire.

A en croire un échange qu’il a eu avec l’ambassadeur de l’Espagne à Abidjan, la section ivoirienne d’Interpol serait entrée en contact avec celle d’Espagne. Mais, elle a contourné les autorités officielles espagnoles et le siège à Lyon.

Bénin times.

A découvrir aussi

Publicités

ivoiretv5