Attentat de Grand-Bassam : Bras de fer entre Procureur et avocats de la défense lors du procès – IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
Actualité

Attentat de Grand-Bassam : Bras de fer entre Procureur et avocats de la défense lors du procès

Publicités

Comme annoncé, le procès des accusés dans l’attentat de Grand-Bassam a débuté le 30 novembre 2022 au palais de justice d’Abidjan Plateau.

Publicités

Mais le président du Tribunal, a dû suspendre l’audience, suite à de vifs échanges entre les avocats de la Défense et le procureur.

Les avocats de la Défense ont dénoncé la détention arbitraire de leurs clients que sont Cissé Mohamed, Cissé Kantao, Kounta Sidi Mohamed et Barry Hamza.

Selon eux, les accusés doivent être mis en liberté au regard des dispositions du code de procédure pénale.
« Nous avons deux observations. Nos clients doivent être mis en liberté conformément à l’article 4 du code de procédure pénale qui dispose que les droits des accusés sont garantis tout au long du procès pénal par l’autorité judiciaire.

LIRE AUSSI : Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa va-t-il démissionner ?

Publicité

Nos clients sont en détention depuis 2016, date de l’attentat de Grand-Bassam. Sachez qu’en matière de crime, l’article 167 du code de procédure pénale dispose que la détention préventive dure 8 mois.

Publicité

Annonce
Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!