Bénin :harcèlement sexuel à l’ORTB: Angéla Kpeidja réagit suite aux polémiques

Bénin :harcèlement sexuel à l’ORTB: Angéla Kpeidja réagit suite aux polémiques




Après les polémiques suscitées par sa dénonciation sur le harcèlement sexuel et moral à l’ORTB et l’intervention du président Talon, Angela Kpeidja a fini par briser le silence.


Le vendredi 1er mai 2020, la journaliste béninoise Angela Kpeidja dénonçait sur sa page Facebook le harcèlement sexuel et moral au sein de l’ORTB. Ce mardi 05 mai 2020, suite à l’intervention du président Patrice Talon, Angela Keidja n’a pas pu s’empêcher de réagir. « Je voudrais dire un grand merci au Chef de L’État, le Président Patrice Talon pour son écoute attentive » a t-elle écrit après avoir remercié tous ceux qui de près ou de loin l’ont soutenu.

« La lutte continue! » Je voudrais humblement et sincèrement remercier tous ceux et celles qui n’ont eu de cesse par téléphone, par écrit, par post ou encore par témoignages, de me soutenir. Je n’oublie pas les associations et autres institutions qui m’ont témoignée leur sollicitude » peut-on lire dans son message.

Pour rappel, le 1er mai 2020, journée internationale du travail, Angela a mis les pieds dans les plats pour dénoncer le harcèlement sexuel.  » Une fête disent-ils de travail, alors même que le travail, dans mon milieu est totalement décousu. Le harcèlement sexuel en milieu de travail, même à mon âge a encore droit de cité avec des humiliations de tout genre y compris la baisse de l’estime de soi » avait t-elle évoqué.

Si certaines femmes se laissent faire, Angela se pose des questions: « Et ça, du plus haut vers les petits chefs de bas étages que sont les rédacteurs en chef et sous chefs. Et dire qu’il y a des femmes parmi nous qui se laissent faire. Viol, harcèlement moral et sexuel…j’en ai marre.

Dites moi comment on célèbre le 1er mai dans une maison où la religion de tous est devenue le silence dans la frustration?

Publicités

ivoiretv5