CAN 2021 : la CAF menace le Cameroun de délocaliser le match d’ouverture

CAN 2021 : la CAF menace le Cameroun de délocaliser le match d’ouverture

Au Cameroun, le continent africain va célébrer la messe du foot. Mais, sur le terrain, les choses ne semblent aller dans les normes.

A 6 semaines environ du lancement de la compétition, la Confédération africaine de football (CAF), via un courrier, adressé au Comité d’organisation, somme le pays hôte de tout mettre en œuvre, pour mettre à la disposition de l’instance, tous les stades, qui accueilleront l’événement.

Dans ledit courrier, la CAF relève le tâtonnement dans l’évolution des travaux du Stade d’Olembe, qui servira de cadre pour le match d’ouverture, entre les Lions Indomptables (les hôtes) et Les Etalons du Burkina Faso. L’instance panafricaine enjoint le Cameroun de faire de tout son possible, pour tenir dans le temps, auquel cas, elle se verra dans l’obligation de délocaliser la rencontre, en l’absence de satisfaction, d’ici le 30 novembre.

LIRE AUSSI: Rencontre entre Alain Orounla et les travailleuses de s3xe : ce qu’il faut retenir

«Je suis navré de constater que malgré les nombreuses visites, notamment celle du président et du secrétaire général de la CAF et du vice-président de la CAF et les promesses qui ont suivi, les actes n’ont pas suivi», a déploré le secrétaire général de l’instance, Veron Mosengo-Omba. «Si tout n’est pas réglé d’ici au 30 novembre 2021, le match d’ouverture de la CAN 2021 aura lieu ailleurs. Des dispositions sont d’ores et déjà prises dans ce sens, mais ce serait malheureux pour le Comité d’organisation, pour la CAF et pour le Cameroun».

LIRE AUSSI:  Shamberlin du Futur, l’ex-copain d’Emmanuelle Keita fait des révélations

Publicités

Romuald Kwame