Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Candidature de Ouattara en 2025 : Mamadou Touré dénonce une injustice

Publicités

Candidature de Ouattara en 2025 : La rencontre dénommée « Rendez-vous avec les jeunes » à Bongouanou a eu une connotation politique.

Publicités

Cette rencontre, est-il important de le souligner, est organisée par le ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’insertion professionnelle et du Service civique sous la houlette du ministre Mamadou Touré et a pour objectif unique de rapprocher son ministère des administrations déconcentrées, décentralisées, des populations et des associations de jeunesse en vue d’échanger sur les préoccupations des jeunes.

Au cours de cette rencontre, le ministre Mamadou Touré a été emmené à commenter la sortie de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, du samedi 5 février 2022, dans laquelle il fustigeait « le 3ème mandat » du président Alassane Ouattara. Mamadou Touré se veut claire. Sa seule réponse : « (…) Le Président Alassane Ouattara est à son premier mandat de la 3ème République.

Il lui reste encore un mandat. Maintenant, lui-même va décider s’il veut faire son deuxième mandat de la troisième République ou bien il ne le fait pas. C’est lui seul qui va décider », a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI: Depuis Yopougon, Gbagbo parle de la CPI et d’un témoin qui a raconté une histoire insolite

Publicité

Quant au débat qui entoure l’éventuelle candidature de son champion en 2025, Mamadou Touré dénonce une injustice : « Maintenant, si vous demandez mon avis, quand je vous dis qu’on est tellement injuste. Mais comment Touré peut dire qu’Alassane Ouattara peut être candidat en 2025.

Publicité

Lui-même il est jeune, il n’y a pas d’autres jeunes au RHDP ? Mais en dehors de Bédié et Gbagbo il n’y a pas de jeunes ? Mais pourquoi des gens du PDCI, jusqu’aujourd’hui, alors que Bédié a 91 ans, des femmes du PDCI se réunissent publiquement pour appeler la candidature de Bédié en 2025.

Annonce

LIRE AUSSI: Crise de 2010: Depuis Yopougon, Laurent Gbagbo dit « Yako » aux protestants

Alors que Laurent Gbagbo fatigué, Katinan peut sortir pour dire qu’au nom du PPA-CI, il demande une candidature de Laurent Gbagbo. Et puis vous dites que nous, on n’a pas le droit de dire que Alassane Ouattara qui est plus en forme que les deux (…) Vraiment que chacun gère son parti et c’est la loi qui va nous départager », a-t-il conclu sous les applaudissements nourris de l’assistance.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

N'Gloa Kwame

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!