« Cette CEI va brûler la Côte d’Ivoire », Guillaume Soro

« Cette CEI va brûler la Côte d’Ivoire », Guillaume Soro

Au cours d’une interview conjointe France 24 et RFI, Soro Kigbafory Guillaume a fini en concluant « cette CEI va brûler la Côte d’Ivoire ». Devant les journalistes, il s’est prononcé sur l’actualité politique à l’orée de la présidentielle de 2020.

En voici un condensé, de ses réponses les plus pertinentes:

« Nous qui sommes dans l’opposition allons choisir le meilleur au second tour »

« Je ne vois pas pour quelle raison la justice m’empêcherait d’être candidat »

« J’ai des contacts avec Gbagbo par des personnes interposées »

« Je suis content de ne pas avoir les armes »

« Je serai au pays la semaine prochaine »

« Le gouvernement ivoirien ne dément pas cette tentative d’enlèvement. Mais il se défend. Laissons la justice espagnole faire son travail »

« Le mandat d’arrêt du Burkina a été abandonné. Interpol a discrédité ce mandat d’arrêt »

« Je pense que M. Ouattara peut céder à la tentation pour être candidat »

« J’ai des sentiments, j’ai des craintes pour la côte d’Ivoire. Cette CEI va brûler la côte d’Ivoire »

Bénin times.

A découvrir aussi

Publicités

ivoiretv5