Coronavirus en Côte d’Ivoire: 73 nouveaux cas déclarés ce mercredi portant à 80 le nombre de cas confirmés en Côte d’Ivoire (Officiel)

Coronavirus en Côte d’Ivoire: 73 nouveaux cas déclarés ce mercredi portant à 80 le nombre de cas confirmés en Côte d’Ivoire (Officiel)

ABIDJAN, 24 mars (Xinhua) — La Côte d’Ivoire a enregistré 73 nouvelles contaminations au nouveau coronavirus portant à 80 le nombre total de cas infectés dans le pays, selon un bilan officiel rendu public mercredi à Abidjan.

« Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique enregistre 73 nouveaux cas portant à 80 le nombre de cas infectés dont trois guéris et zéro décès », a déclaré mardi le directeur général de la Santé, Pr. Mamadou Samba, lisant un communiqué signé du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique.
Selon Mamadou Samba, les 73 nouveaux cas ont été détectés lundi et l’état de santé des personnes contaminées ne posent « pas d’inquiétude ».
Plus tôt en début de journée, le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, « bien que ne présentant pas de symptômes », a décidé de se mettre en « auto-confinement » après avoir été en contact avec une personne testée positive au nouveau coronavirus.

Lundi, le président ivoirien Alassane Ouattara a durcit le ton dans la lutte contre la pandémie du coronavirus en décrétant l’état d’urgence sur le territoire national qui inclut des mesures exceptionnelles comme l’instauration d’un couvre-feu, le confinement progressif des populations par aire géographique en fonction de l’évolution de la pandémie, la fermeture de tous les débits de boissons et restaurants, de même que la régulation des transports interurbains et intercommunaux avec l’interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l’intérieur du pays.

Depuis le 16 mars, cinq jours après la détection du premier cas, le gouvernement ivoirien a pris une série de mesures, notamment, la suspension de l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays à risque, la fermeture de tous les établissements d’enseignement, la fermeture des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle, la gratuité totale du diagnostic et de la prise en charge de tous les cas suspects et confirmés de COVID-19, sans compter la fermeture dimanche des frontières terrestres, maritimes et aériennes à tout trafic de personnes.

Par Ivoirebusiness

A découvrir aussi

Publicités

ivoiretv5