CORONAVIRUS: période d’incubation, signes et évolutionSelon les évidences scientifiques du moment, la période d’incubation est de 5 jours en moyenne, et peut varier de 2 à 14 jours.

CORONAVIRUS: période d’incubation, signes et évolutionSelon les évidences scientifiques du moment, la période d’incubation est de 5 jours en moyenne, et peut varier de 2 à 14 jours.

Les signes de début les plus fréquemment observés sont la fièvre (83-98 %), la toux sèche (46 %-82 %), les myalgies, l’asthénie (11-44 %) et la dyspnée (31 %). La fièvre peut-être continue ou intermittente. L’apparition de la dyspnée peut être retardée, survenant souvent 8 jours après le début de la fièvre. Des douleurs pharyngées ont également été signalées chez certains patients.

Des signes plus rares peuvent être présents. Ce sont l’expectoration, les céphalées, l’hémoptysie et la diarrhée. De rares cas de signes gastro-intestinaux tels que la diarrhée et les nausées peuvent précéder la fièvre et les signes respiratoires.Au plan radiologique, on peut observer une atteinte pulmonaire bilatérale.

ÉvolutionLa présentation clinique des cas déclarés de COVID-19 varie en gravité, allant d’une infection asymptomatique ou d’une maladie légère à une maladie grave ou mortelle. Le décès survient dans 3 à 15% des cas chez les patients hospitalisés.

Les facteurs de risque de gravité de la maladie ne sont pas suffisamment élucidés. Cependant, les patients âgés, les femmes enceintes, les patients porteurs de maladies chroniques notamment les insuffisances respiratoires, les affections cardio-vasculaires, neurologiques, rénales, hépatiques, immunodéficitaires (malnutrition, VIH, drépanocytose, diabète) semblent être plus à risque de formes graves.

Certaines études rapportent une fréquence plus élevée des formes graves chez les adultes de sexe masculin.

Des complications peuvent être observées au cours de l’évolution notamment :- cardiaques aiguës (décompensation d’une cardiopathie sous-jacente, arythmie),- choc septique,- lésions rénales aiguës- surinfection bactérienne broncho-pulmonaire…

Source: Ministère de la Santé du Boukina

Publicités