Côte d’Ivoire: 100.000 personnes prennent d’assaut la place CPI de Yopougon pour exiger le retour de GBAGBO et la reconciliation à OUATTARA

Côte d’Ivoire: 100.000 personnes prennent d’assaut la place CPI de Yopougon pour exiger le retour de GBAGBO et la reconciliation à OUATTARA

Devant 100.000 personnes reunies à la place CP1 à Yopougon le samedi 20 juillet 2019, le Dr Assoa Adou a reclamé au Président Alassane Ouattara le retour du Président Laurent GBAGBO et la reconciliation nationale, a constaté sur place un journaliste d’Ivoirebusiness.
Le secrétaire général du Front populaire ivoirien s’exprimait au lancement de la campagne nationale pour la liberation de Laurent Gbagbo et la reconciliation en présence de ses alliés de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS).


Devant la première Dame Simone Gbagbo a qui crée l’émeute à son arrivée, et des délégations de EDS du Pr Georges-Armand Ouegnin, du PDCI-RDA d’Henri Konan Bédié, du FPI de Gbagbo, du MFA d’Anaky Kobenan Innocent, et de l’URD de Danielle Boni Claverie, il a annoncé que la récreation était bel et bien terminée, que l’heure d’agir était arrivée et que le temps de parler était passé.
Il faut dire que la place CP1 a était noire de monde ce samedi, elle a même refusé du monde.

Une femme âgée en sanglots pleurant à chaudes larmes car émue, est tombée dans les bras de Mme Simone Gbagbo à sa vue. Une autre se roulait dans tous les sens à terre pour exprimer sa joie. Du jamais vu selon plusieurs temoins.
La premiere Dame Simone Gbagbo a une fois de plus crée l’émeute et fait sensation à la place CP1 de Yopougon.

Debut de campagne reussie pour le FPI et la plateforme gbagboïste EDS.

Nous y reviendrons.

Par Ivoirebusiness 

Publicités

ivoiretv5