Côte d’Ivoire / Burkina : Montée de tension entre les forces armées, ce qui se passe | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Côte d’Ivoire / Burkina : Montée de tension entre les forces armées, ce qui se passe

Publicités

Le 27 mars 2024, une série d’incidents impliquant des forces armées du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire a provoqué une montée de tension entre les deux pays voisins.

Publicités

En matinée, deux individus armés et en uniforme, identifiés comme un militaire et un Volontaire pour la Défense de la Patrie (VDP) burkinabè, ont été appréhendés par les forces ivoiriennes sur le marché de Dantou, près de la frontière. Ils troublaient l’ordre public, selon les sources locales.

Plus tard, des témoignages rapportent l’arrivée d’une centaine de soldats burkinabè à motos, brandissant des armes et menaçant la population ivoirienne. Cette incursion a provoqué la mise en alerte maximale du Groupement Tactique Interarmes (GTIA6) basé à Tougouloukaye, en Côte d’Ivoire.

Un hélicoptère MI-24 ivoirien a été dépêché sur la zone frontalière. Des tirs provenant du côté burkinabè ont contraint l’appareil à riposter avant de se replier.

Cet incident s’ajoute à un contexte déjà tendu entre les deux pays. En effet, deux gendarmes ivoiriens arrêtés il y a quelques mois dans une zone frontalière litigieuse sont toujours en détention au Burkina Faso.

Publicité

La situation actuelle suscite des inquiétudes quant à la sécurité et à la stabilité dans la région. Des efforts diplomatiques sont nécessaires pour apaiser les tensions et trouver une solution pacifique aux différends entre les deux pays.

Publicité

Annonce
Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!