Côte d’Ivoire/Dernier Rapport de la Banque mondiale (intégral) : «La Possible dégradation de l’environnement politique pourrait ralentir les investissements »

Côte d’Ivoire/Dernier Rapport de la Banque mondiale (intégral) : «La Possible dégradation de l’environnement politique pourrait ralentir les investissements »

Selon le dernier rapport de la banque mondiale sur la Côte d’Ivoire daté du 1er juin 2019 ( 2019/06/01), des risques de dégradation du climat politique planent sur la Côte d’Ivoire à l’approche de l’élection présidentielle de 2020.

« Cette possible dégradation de l’environnement politique pourrait aussi conduire les opérateurs privés à ralentir leurs investissements », note le rapport.
« Ces risques politiques pourraient être exacerbés par le partage relativement limité des fruits de la croissance », ajoute la Banque mondiale. Selon les dernières statistiques disponibles sur la question et datant de 2015 : 46% des ivoiriens vivent sous le seuil de pauvreté.


Autrement dit, l’économie ivoirienne se maintient avec une croissance stable et un taux de croissance de 7,2% en 2019 contre 7,4% en 2018, mais les fruits de cette croissance ne sont pas visibles car près de la moitié des ivoiriens sont toujours pauvres.
Une aberration qu’il convient de corriger, toujours selon le rapport.

Par Ivoirebusiness

Publicités

ivoiretv5