Cote D’ivoire: il abat le fils de son locataire

SAKASSOU: UN JEUNE ABAT UN ÉLÈVE AVEC LE FUSIL CALIBRE 12 DE SON PERE, LA TENSION EST VIVE.
Sakassou, la capitale du royaume baoulé est encore secoué par des tensions intercommunautaires.
Les faits: le mardi 13 avril 2021, K. élève dans un lycée de la ville revient des cours et regagne son domicile au quartier dioula, où ses parents louent une petite chambre( entrée couchée).
Le fils du propriétaire de la maison l’abat par la suite avec le fusil de calibre 12 de son père en voulant s’essayer au tire à l’arme. K. succombe à ses blessures. Ses camarades élèves ayant appris la cause de la mort de leur camarade le mercredi matin, décide de demander des comptes à la famille du meurtrier. Le quartier dioula est pris d’assaut par des élèves, les jets de pierres et autres projectiles pleuvent sur les toits.
Cette situation prend une autre tournure ce jeudi matin. Les vieux démons ressurgissent. Les élèves d’ethnie baoulé réclament justice. Il règne un atmosphère d’affrontement intercommunautaire dans la ville.
A l’heure où nous mettons sous plume, il règne un calme dans la ville avec l’intervention de la police et la gendarmerie.
Nous y reviendrons
Publicités