Côte-d’Ivoire: La CEI accusée de « mise en scène » après un vrai-faux communiqué de dépôt de dossiers ?

Selon le service com de la Cei, ce communiqué serait non officiel pour le moment. Il ne faudrait pas en tenir compte.

MISE EN SCÈNE. Les dés sont-ils pipés!? Le dialogue entre le pouvoir, conduit par le Premier ministre Hamed Bakayoko, et l’Opposition, pour sa participation aux législatives, paraît une mise en scène.
Alors que ces discussions ne sont pas encore achevées par un accord, la CEI a ouvert, depuis le samedi 26 décembre 2020, le dépôt des candidatures qui court du lundi 4 au mercredi 20 janvier 2021.
Comme pour la présidentielle maintenue contre vents et marées, le message est clair et net. Les législatives du 6 mars 2021 auront lieu à bonne date.
C’est aux pas de course. En dehors d’une recomposition de façade de l’organe électoral, le découpage électoral, taillé sur mesure pour le RHDP, restera en l’état et la liste électorale n’évoluera pas. Et c’est à prendre ou à laisser.
C’est donc le retour à la case-départ pour une Opposition prise aux pièges et en ordre dispersé. Elle n’obtiendra rien, sauf des broutilles mais, après le fiasco de la présidentielle, elle s’est condamnée à foncer tête baissée. A ses risques et périls.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.