Côte d’Ivoire : La consommation du « Koutoukou » interdite à Abidjan

Côte d’Ivoire : La consommation du « Koutoukou » interdite à Abidjan

Le préfet de la ville d’Abidjan, Vincent Toh bi Irié, a invité mercredi 03 juillet 2019, suite au drame d’Abatta, la population abidjanaise à s’abstenir de la consommation du « Koutoukou », une boisson locale dont la consommation a provoqué le décès de six personnes dans ce village de la sous-préfecture de Bingerville.

Le préfet d’Abidjan invite les Abidjanais à rester loin des « Koutoukoudromes », suite au drame d’Abatta

Vincent Toh Bi Irié, préfet du département d’Abidjan a invité, mercredi 03 juillet 2019, les populations de sa circonscription à s’abstenir de consommer du « Koutoukou », une boisson locale qui à occasionné la mort en cascade de plusieurs personnes dans le village d’Abatta, situé près de Bingerville.

Cette disposition prise par l’autorité préfectorale fait suite à la découverte après enquête des services du ministère du commerce et des forces de défense et de sécurité, de 30 fûts de « Koutoukou » stockés à l’endroit du drame.


« En application des mesures prises ce matin, l’enquête a permis d’établir avec certitude qu’une partie des personnes décédées a effectivement consommé un breuvage local communément appelé « Koutoukou », dira avec certitude le préfet d’Abidjan. Avant de poursuivre: « l’enquête des services du Ministère en charge du Commerce, de la Gendarmerie et de la Police a également conduit à la découverte au même endroit et à la saisie de 30 fûts de « Koutoukou », d’une capacité de 1.000 litres chacun ».

En invitant les Abidjanais à s’abstenir de toute consommation de cette boisson frelatée du moins jusqu’à la fin des enquêtes, le préfet Vincent Toh Bi entend éviter à ses administrés de s’exposer à une partie du stock de cette boisson qui aurait pu fuiter.

« Eu égard à l’ampleur de cette découverte et au risque qu’une partie de cette boisson impropre à la consommation ait pu être vendue à d’autres bistrots d’Abidjan, nous demandons instamment aux populations des 13 Communes du Département d’Abidjan de s’abstenir de consommer du « Koutoukou », en attendant que l’enquête soit bouclée et les stocks en cause découverts », a prévenu le préfet. Un peu plus tôt dans la matinée, le préfet d’Abidjan avait dressé le bilan des 06 personnes mortes à la suite de la consommation de cette boisson.

Afriaue sur 7

Publicités

JN