Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo dévoile ses ambitions pour le MGC | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo dévoile ses ambitions pour le MGC

Publicités

Simone Gbagbo est à la tête du MGC (Mouvement des générations capables) depuis cinq mois.

Publicités

L’ancienne Première dame de Côte d’Ivoire à récemment appelé les autorités ivoiriennes à engager des réformes pour rendre la CEI (Commission électorale indépendante) “indépendante des politiques et indépendante”.

Simone Gbagbo a procédé à l’installation du coordonnateur de district du Comoé du MGC. La présidente du Mouvement des générations capables a affirmé à cette occasion que son ambition est de faire de son parti politique la plus grande formation politique de la Côte d’Ivoire.

“Je me réjouis de l’accueil que nous recevons partout et j’encourage tous ceux qui ne nous ont pas encore rejoints, à le faire. Notre ambition est de faire du MGC le plus grand parti de notre pays et cela est possible”, a déclaré Mme Gbagbo en présence de ses partisans.

LIRE AUSSI : Dj Congélateur plus âgé que l’âge ? la vérité éclate enfin

Publicité

Au cours de son allocution, Simone Ehivet Gbagbo a invité le pouvoir d’Alassane Ouattara “à engager courageusement de vraies réformes visant à obtenir une CEI indépendante des politiques et indépendante des partis politiques”.

Publicité

L’ex-députée de la commune populaire d’Abobo a aussi interpelé les autorités ivoiriennes pour “une liste électorale fiable ne soufrant ni d’inclusion des non-Ivoiriens, ni d’exclusion des Ivoiriens en âge de voter ; un découpage électoral juste, établi sur des critères identiques pour tous ; pour la Côte d’Ivoire, une politique de communalisation plus audacieuse, plus généreuse et plus moderne et équitable”.

Annonce

LIRE AUSSI : France- Côte D’Ivoire : les vraies raisons de la visite de Ouattara à Paris enfin dévoilées

Simone Gbagbo et Laurent Gbagbo ne regardent plus dans la même direction depuis bien longtemps. L’ancien président ivoirien a même entamé une procédure de divorce. Pour sa part, la présidente du MGC a pris un tournant décisif dans sa carrière politique en refusant de rester auprès de Pascal Affi N’Guessan, qui tient désormais les rênes du FPI (Front populaire ivoirien) depuis la rupture avec Gbagbo.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!