Côte d’Ivoire : Touré Mamadou à Bédié, « Si tu veux la désobéissance civile, demande à ton fils de démissionner »

Côte d’Ivoire : Touré Mamadou à Bédié, « Si tu veux la désobéissance civile, demande à ton fils de démissionner »

L’affaire de la désobéissance civile lancée par le Président Bédié livre des secrets qui donnent froid dans le dos. En effet, le Président de Parti Démocratique de Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié, a on se souvient, appelé les ivoiriens à la désobéissance civile, sur toute l’étendue du territoire national.Mais seulement voilà, les enfants du chef de fil de l’opposition Ivoirienne, semblent ne pas être concernés par ce mot d’ordre.Le Ministre Touré Mamadou a donc décidé de casser, comme on le dit en Côte d’Ivoire, « les Papaux ».

Il a fait savoir que « le fils du Président Bédié, était conseiller à la Présidence de la République, ensuite, conseiller du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, jusqu’au décès de celui-ci, le fils de Bédié est aujourd’hui conseiller du premier ministre Hamed Bakayoko ». A déclaré le Ministre ivoirien en charge de la jeunesse, avant d’ajouter, « Si le Président Bédié veut faire la Désobéissance civile, que son fils commence déjà en démissionnant ».

La logique voudrait que tu puisse faire ce que tu demande aux autres de faire. le Ministre Touré Mamadou ne s’arrête surtout pas là. Il se trouve également que la fille de Bédié est aussi concernée. « Sa fille est directrice générale adjointe, de la société des palaces d’Abidjan ». Elle ne démissionne pas, et selon le Ministre de la jeunesse, ce sont les enfants des autres, qui devront le faire.

Comment tu veux que les enfants des autres arrêtent de travailler et toi, tes enfants vaquent à leurs occupations normalement? S’est interrogé le Ministre Touré Mamadou.Selon Touré Mamadou, ce ne sont pas les enfants des autres seulement qui sont bons à aller au charbon, il faut soit même donner l’exemple, pour être cohérent dans ce qu’on dit.

source : ivoirnews24.net

Publicités

JN