Cote D’ivoire: Traoré Mamadou sort de son silence et explique comment il a été limogé

Cote D’ivoire: Traoré Mamadou sort de son silence et explique comment il a été limogé

Limogé depuis 2015, Traoré Mamadou proche collaborateur de l’ancien Président du parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori, s’est prononcé ce samedi 13 novembre 2021 sur son limogeage.

Pour montrer et démontrer que les audits en cours actuellement dans certaines entreprises publiques du pays et qui provoquent une vague de limogeage, raisons » du pipeau  », pour employer ses termes, Mamadou Traoré a expliqué comment son limogeage s’est fait depuis 2015.

A ne pas manquer: PPA-CI et FPI: Laurent Gbagbo fait des révélations sur les deux partis

D’entrée de jeu, Mamadou Traoré a laissé entendre que ce qui se déroule présentement est loin d’être une opération de bonne gouvernance. Une assertion qui rejoint clairement les propos de l’activiste Johnny Patcheco en colère depuis le limogeage de son mentor Diaby Lanciné du FER, quand il évoquait  » des règlements de comptes  ».

<< Pour régler ton compte, on te colle un audit >> a avancé Mamadou Traoré, avant d’ajouter qu’il a vécu cette expérience en Août 2015 quand il dirigeait l’INFS.

<< En effet, après que Guillaume Soro ait reçu ses filleuls de l’INFS dans le cadre de son parrainage qui n’a pas plu aux gens du parti au pouvoir et après que j’ai refusé les cas qui m’avaient été soumis par des membres du cabinet du Ministre dans le cadre du concours de l’INFS , il fallait me couper la tête. On colle sur mon dos un audit pendant que j’étais en pleine organisation du concours >> a martelé Mamadou Traoré.

Voir aussi: Affi Nguessan: “Je serai candidat à la candidature en 2025

Selon lui, c’est quand il a bloqué l’organisation du concours dont on voulait lui arracher l’organisation  » pour la confier au jury du concours, grande première en Côte d’Ivoire  » qu’il a été informé par le Directeur de Cabinet du Ministre qu’il y aurait des failles dans sa gestion et ce, à travers un compte rendu verbal.

<< Le lendemain de ma rencontre avec le Directeur de cabinet, je reçois une notification me limogeant de mon poste. Nous étions en Août 2015, la veille de la cérémonie de remise de diplômes des étudiants de l’INFS par Guillaume Soro >> précise-t-il.

Mamadou Traoré a fait savoir dans cette tribune sur sa page Facebook qu’il a finalement reçu le rapport d’audit après l’intervention de Soro Guillaume et qu’il avait déjà été prévenu qu’il est limogé.

A lire aussi: Laurent Gbagbo fait une Confidence sur sa rencontre avec le président Ouattara

Selon ce proche collaborateur de Soro Guillaume Kigbafori, il n’aurait pas été limogé pour cas de mauvaise gestion mais plutôt pour un un cas de mauvaise organisation du concours de l’INFS. << Pourtant, c’est moi qui ai débloqué l’organisation du concours de l’INFS qui avait été bloqué deux ans avant mon arrivée à l’INFS >> dit-il.

<< C’est moi qui, à travers un courrier adressé à mon Ministre de tutelle et à celui de la Fonction Publique, ai dénoncé l’organisation du concours qu’on venait de m’arracher et ai dénoncé les tentatives de fraude que les gens voulaient faire dans mon dos.

C’est suite à ma lettre de dénonciation que le Ministre Bacongo, alors Ministre de la Fonction Publique, après nous avoir entendu le Cabinet et moi, a fait annuler le concours pour suspicion de fraude >> a-t-il martelé avant d’ajouter: << c’est donc fort de l’expérience que j’ai vécue en 2015 que je dis que ces audits commandités n’ont qu’un seul objectif.

A lire: Kenya : l’athlète kenyane Agnes Tirop a été retrouvée morte chez elle

Il faut rappeler que Diaby Lanciné du Fer a été dernièrement limogé de son poste. En dehors du journaliste Saïd Penda qui évoque des raisons de détournements de fonds, les autorités ne se sont pas encore prononcées sur les raisons du limogeage de Diaby Lanciné. Est-ce un règlement de compte comme l’évoque Mamadou Traoré ou encore Johnny Patcheco? Le temps nous le dira.

Publicités

JN