CÔTE D’IVOIRE : UN COLONEL DE L’ARMÉE 2011 MORT EN EXIL

CÔTE D’IVOIRE : UN COLONEL DE L’ARMÉE 2011 MORT EN EXIL
Le Colonel-major Towaly Laurent Dasset n’est plus. Il est décédé au petit matin de ce vendredi 27 novembre suite à un arrêt cardiaque, selon une source proche de la famille.

Anciennement Intendant des Armées, de 2005 à 2011, le Colonel Towaly Laurent Dasset fuyant la guerre de la crise postelectorale d’avril 2011, s’est retrouvé en exil comme bien d’autres ivoiriens au Ghana, précisément à Accra où il vivait depuis neuf (9) ans.
Malheureusement, Laurent Dasset ne retrouvera plus sa famille biologique, ses collègues, ses nombreux amis et connaissances. Il ne verra non plus son pays, la Côte d’Ivoire.

Comme une traînée de poudre, la nouvelle du décès de l’ancien patron de l’Intendance des Armées de Côte d’Ivoire a traversé les frontières ghanéennes pour se répandre jusqu’aux confins du département de Soubré dont il était originaire.

Une grosse perte pour l’armée ivoirienne qu’il a servie avec loyauté pendant de longues années mais surtout une grosse perte pour sa région natale d’où des voix étreintes de douleurs s’élèvent depuis hier vendredi pour pleurer ce cadre dont beaucoup ne tarissent pas d’éloges à son endroit.

Pour rappel, c’est en 2005 que l’officier Towaly Laurent Dasset a été nommé au poste d’Intendant par le président Laurent Gbagbo. Il fait partie des 34 officiers, sous officiers et de la gendarmerie dont les comptes ont été gelés dès le 5 juillet 2011 par le Commissaire du gouvernement, Ange Kessi Kouamé Bernard.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.