Côte d’Ivoire : un remaniement « en profondeur » du gouvernement en vue

Selon Jeune Afrique, le président en colère contre ses ministres a prévenu de son intention de procéder à un remaniement du gouvernement.

Le chef de l’État ivoirien, qui souhaite redorer son image quelque peu ternie par sa candidature et par les violences pré et postélectorales qui ont fait au moins 85 morts, selon les décomptes officiels, a par ailleurs prévenu de son intention de procéder à un remaniement « en profondeur » du gouvernement.

Selon Jeune Afrique, « Alassane Ouattara a convoqué les membres de son gouvernement et les personnalités du RHDP issues des seize régions touchées par des violences avant, pendant et après le scrutin présidentiel du 31 octobre. Le président ivoirien, qui s’est montré « très meurtri et affecté » par ces violences, les a immédiatement recadrés » a révélé le confrère.

Pour rappel, les violences électorales survenues dans plusieurs localités ivoiriennes depuis le 10 août dernier ont fait 85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt, selon le bilan dressé par Sidi Tiémoko Touré, le porte-parole du gouvernement ivoirien.

« Le bilan que nous tirons avec compassion et regret fait état de 85 morts dont 34 avant l’élection présidentielle, 20 pendant l’élection et 31 personnes décédées après les élections. Vous noterez aussi 484 blessés dont certains éléments des forces de défense et de sécurité», a fait savoir Touré.

source : yeclo.com

Publicités