Coup de tonnerre: Alain LOBOGNON, même en prison s’est acquitté de cette taxe auprès du Burida

PAIEMENT DES DROITS D’AUTEUR POUR L’EXPLOITATION DES ŒUVRES DE L’ESPRIT DANS LE CADRE DES CAMPAGNES ÉLECTORALES POUR LES LÉGISLATIVES 2021.
Toujours dans une optique de civisme culturel, des candidats aux législatives continuent de donner le bon exemple en s’acquittant de la redevance des droits d’auteur pour l’exploitation des œuvres artistiques, au cours de leurs campagnes électorales.
Alain LOBOGNON
Ainsi, Honorable Alain LOBOGNON, Candidat dans la localité de FRESCO. Monsieur MAIZAN Koffi Noël, candidat dans la localité de BONDOUKOU PIDA- BOROKO, viennent de s’acquitter de la redevance des droits d’auteur.
Les artistes leur souhaitent une excellente campagne et bonne chance…
Les droits pour l’exploitation des œuvres de l’esprit pendant la campagne électorale sont sacrés.
Le candidat, prisonnier politique s’est acquitté de cette taxe auprès du Burida.
Même en prison, il n’entend pas violer les lois de la République.
Offres d’emplois disponible sur monjob.net
Publicités