DABOU : LES AFFRONTEMENTS INTER COMMUNAUTAIRES SE POURSUIVENT MALGRE LES APPELS A LA PAIX DU GOUVERNEMENT

Hélas ! Pourrait-on dire à l’entame de cet article ! Les affrontements intercommunautaires continuent dans la préfecture de Dabou. En effet, malgré la rencontre entre les président Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié et malgré tous les appels à la paix, lancés lors de la journée de la paix commémorée sur toute l’étendue du territoire national hier 15 novembre 2020, les affrontements intercommunautaires continuent encore dans la préfecture de Dabou, située à 50 kilomètres d’Abidjan dans la région des Grands-ponts.

Cette fois –ci, ces affrontements ont eu lieu à Ira, un grand campement à allure de village, dans la sous prefecture de Toupah, elle-même située à 22 kilomètres de Dabou, en direction de Grand-Lahou, sur la Côtière.

LES FAITS Selon nos sources, les jeunes Adioukrou de Kossrou, un gros village situé à une dizaine de kilomètres de la sous-préfecture de Toupah, se sont attaqués aux allogènes du village de Ira en vue dit-on de les « déloger de leurs terres ». Il s’en est suiv des affrontements avec des armes blanches et des fusils de chasse.

Cet affrontement a provoqué de nombreux blessés et la destruction de biens matériels dont un camion de transport de graines de palme, appartenant à un allogène. Ce camion a été incendié et l’apprenti du chauffeur gravement blessé.Face à cette situation, le préfet de Dabou a dépêché sur les lieux les forces de l’ordre composées de gendarmes et de militaires.

Au moment où nous mettons cet article sous presse, le calme a été rétabli grâce à l’intervention des forces de l’ordre .Malheureusement, on dénombre de nombreux blessés dont certains dans un état grave.

Il est bon de rappeler que sur les 85 morts officiellement recensés par les autorités dans le cadre des violences survenues à l’occasion des dernières élections présidentielles qui se sont déroulées le 31 octobre dernier, la préfecture de Dabou a payé le prix fort avec 22 morts, toute chose qui avait occasionné un couvre-feu au niveau de cette préfecture.

Publicités

391 réflexions sur “DABOU : LES AFFRONTEMENTS INTER COMMUNAUTAIRES SE POURSUIVENT MALGRE LES APPELS A LA PAIX DU GOUVERNEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.