DEPUIS LA RDC, LE PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO RÉPOND À SES DÉTRACTEURS: ‘JE N’AI PAS ENCORE TRAHI LE COMBAT ET JAMAIS JE NE LE FERAI.’

DEPUIS LA RDC, LE PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO RÉPOND À SES DÉTRACTEURS:
‘JE N’AI PAS ENCORE TRAHI LE COMBAT ET JAMAIS JE NE LE FERAI.’
“Ceux qui me suivent le font par conviction. Il me suivent pour le projet que j’ai pour notre pays, pour notre continent.
On ne vient pas dans un parti politique par rapport aux liens de parenté, aux liens d’amitié. pour devenir riche . Je lis tout, je vois tout. Je n’ai pas encore trahi le combat et jamais je ne le ferai.
Alors ceux qui ont d’autres soucis que la paix et le développement de notre pays, de notre continent ne font pas parti de mon gbonhi.
Que je mange agouti le matin, ou éléphant le soir cela ne jouera pas sur le prix des matières premières.Ce n’est pas ce qui rendra notre système scolaire plus performant ou nous débarrassera de la vorace et criminelle Françafrique(…).
Les enjeux sont trop importants pour se disperser dans des contradictions secondaires.”
UN MOT POUR LE WOODY DE MAMA
Publicités