Depuis sa résidence surveillée, Bédié envoie un message fort aux ivoiriens

Bien qu’il soit assigné à résidence surveillée, le président de transition en Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié a envoyé un message aux ivoiriens. Il leur a demandé de continuer la lutte contre le régime Ouattara qui a violé la constitution.

Après qu’il ait mis en place un Conseil National de Transition qui a débouché sur la formation d’un gouvernement de transition en Côte d’Ivoire, le président du parti PDCI et président de transition dans le pays, Henri Konan Bédié n’est plus libre de ses mouvements. D’abord, il a déjoué une arrestation des forces de l’ordre. Après l’arrestation manquée du président Bédié, les éléments de la police et de l’armée ont encerclé sa maison.

Et depuis sa résidence, Henri Konan Bédié a envoyé, dans la matinée du 4 novembre 2020, un message aux ivoiriens, précisément aux opposants. Il leur demande de continuer la lutte contre le régime d’Alassane Ouattara. «Restons mobilisés pour l’amour de la Côte d’Ivoire réconciliée, pour le retour de la paix et contre ce régime autocratique qui a bafoué la Constitution », a-t-il laissé lire sur sa page Twitter. Ce message du doyen d’âge a pour but de rassurer ses troupes et de les amener à resserrer les rangs pour chasser Alassane Ouattara.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.