Des gendarmes se battent pour des gibiers

Des gendarmes et agents des Eaux et Forêts se battent pour des gibiers

Une scène non rassurante s’est déroulée au Congo Brazzaville. Il s’agit des gendarmes et des agents des Eaux et Forêts qui sont bagarrés pour une histoire banale.

Les faits se déroulent à la gare ferroviaire de Dolisie, à l’arrivée du train Mbinda.

Au Congo-Brazzaville, toute activité de chasse, capture, transport et commercialisation des produits de la chasse sont temporairement arrêtés sur l’ensemble du territoire national, durant la période allant du 1er novembre 2020 au 30 avril 2021.
L’objectif de la fermeture temporaire de la 48ème saison de chasse résulte de la volonté du gouvernement congolais en tant que garant de la gestion de la biodiversité, de permettre aux espèces fauniques du pays de se reproduire en vue de diminuer les risques de disparition de certaines espèces animales.
Selon une source policière, les agents de la direction départementale des Eaux et Forêts présents à la gare CFCO de Dolisie pour le contrôle des produits fauniques à l’arrivée du train en provenance de la ville de Mbinda, ont rencontré la résistance des gendarmes qui ont récupéré tous les sacs des gibiers des mains des trafiquants pour aller remplir leurs congélateurs.
Se disputant à qui mieux la revendication des sacs des gibiers, ils en sont venus aux mains, s’assenant mutuellement coups de pied et poing devant le regard médusé des badauds. L’équipe d’intervention du Commandement Territorial de la Force Publique n’a pas tardé à arriver sur les lieux, séparant les deux parties en conflit.
Auteur: – Web-News 
Publicités