Désobéissance civile : voici le lourd bilan inattendu dans la nuit du lundi 30 novembre à Yopougon

Désobéissance civile : voici le lourd bilan inattendu dans la nuit du lundi 30 novembre à Yopougon

Dans la nuit d’hier lundi 30 novembre à ce mardi 1er décembre 2020, plusieurs véhicules ont été incendiés par des individus non identifiés dans la commune de Yopougon.

Alors que la désobéissance civile semblait prendre le silence cette semaine avec une journée de lundi non mouvementée, cela a surpris tout le monde dans la nuit d’hier à Yopougon. En effet, comme le fait savoir plusieurs comptes sur Twitter parmi lesquelles La Côte d’Ivoire est Chic, plusieurs véhicules ont été la cible des individus non identifiés.

Cinq (05) véhicules au total ont été incendiés par ces derniers dans la commune de Yopougon dans la nuit du lundi 30 novembre à ce mardi 1er décembre 2020 dont un bus au terminus 40 et 4 autres véhicules à Niangon devant l’église catholique Sainte Rita.

Selon des témoins, ces individus auraient pris la fuite après leur forfait. Encore un important dégât matériel qui vient s’ajouter au précédent.

En tout cas, au regard de cet événement inattendu dans la commune de Yopougon dans la nuit du lundi 30 novembre 2020, on peut dire que la désobéissance civile continue toujours de faire parler d’elle, mais seulement qu’elle aurait juste changé de timing.

La voix blanche

Publicités

JN