Déstabilisation de la sous région : Soro annonce des preuves contre Ouattara, « le plus grand déstabilisateur sera démasqué »

Guillaume Soro annonce des preuves contre son ancien mentor Ouattara dans la déstabilisation de la sous région.

« Comme Alassane Ouattara a déclenché la guerre médiatique. Je vais reprendre du métier cette semaine. Le plus grand déstabilisateur de la sous région sera démasqué avec des preuves. Quand la sagesse a foutu le camp il faut en assumer les conséquences » a lancé Guillaume Soro, président du GPS.

Rappelons que Alassane Ouattara a souhaité la « prison à perpétuité » pour son ancien allié Guillaume Soro, chef de la rébellion des années 2000 qui l’a aidé à prendre le pouvoir, l’accusant d’avoir fomenté « un coup d’Etat ».

« Pour lui ce sera la prison. Il n’y a aucun doute là-dessus. Il mérite la prison à perpétuité pour ce qu’il a fait », déclare Ouattara à propos de son ancien Premier ministre et ancien président de l’Assemblée nationale, brouillé avec lui depuis 2019, et qui vit en exil en Europe.

Condamné par la justice ivoirienne à 20 ans de prison pour détournement de fonds publics, Guillaume Soro, 47 ans, dont la candidature à la présidentielle a aussi été invalidée, est également poursuivi pour « complot et atteinte contre la sécurité de l’Etat », avec une vingtaine de ses partisans.

Dans l’interview, le président Ouattara menace par ailleurs de poursuites les dirigeants de l’opposition, qui ont appelé à « la désobéissance civile » et au « boycott actif » de l’élection présidentielle. Une trentaine de personnes sont mortes depuis le mois d’août dans des violences à travers le pays.

« L’opposition provoque des violences car elle n’a pas d’arguments (…) Tous ceux qui organisent cela vont rendre des comptes (…) quelle que soit l’importance de la personne », déclare M. Ouattara.

source : yeclo.com

Publicités

82 réflexions sur “Déstabilisation de la sous région : Soro annonce des preuves contre Ouattara, « le plus grand déstabilisateur sera démasqué »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.