Dossier Thomas Sankara: Blaise Compaoré devant la justice

Trente-quatre ans après la mort de Thomas Sankara, le “père de la Révolution” burkinabè, “l’heure de la justice a enfin sonné, un procès peut s’ouvrir”, s’est réjoui Me Guy Hervé Kam, avocat des parties civiles. L’ex-président du Burkina Faso Blaise Compaoré, actuellement en exil en Côte d’Ivoire, va être jugé pour l’assassinat de son prédécesseur lors du coup d’État de 1987 qui l’a porté au pouvoir.
Une dizaine de personnes dont Blaise Compaoré poursuivies en jugement
Le délibéré de la chambre d’accusation portant confirmation des charges contre les personnes mises en accusation dans l’affaire Thomas Sankara est tombé ce mardi 13 avril 2021, au Tribunal militaire de Ouagadougou. Une dizaine de personnes sont poursuivies en jugement.
Au cours de cette audience, la chambre de contrôle de l’instruction a prononcé la mise en accusation d’une dizaine de personnes. Il s’agit de Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré, Yacinthe Kafando, Bossobè Traoré, Nabonswendé Ouédraogo, Idrissa Sawadogo, Yamba Elysée Ilboudo, Tibo Ouédraogo, Albert Pascal Sibidi Belemlilga, Diakalia Démé, Mori Aldjouma Jean-Pierre Palm, Alidou Jean Christophe Diébré, Hamado Kafando et Ninda Tondé dit Pascal.
Publicités