Drame à Dabou : un élève poi.gn.ardé et un autre blessé dans une bagarre, les faits – IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéDivers

Drame à Dabou : un élève poi.gn.ardé et un autre blessé dans une bagarre, les faits

Publicités

Une bagarre rangée entre des jeunes de Toupah( 20 km de Dabou) et leurs voisins de Ira  s’est soldée par la mort tragique.

Publicités

Les morts d’élèves en cascade sont déplorées ces derniers jours, Aucune contrée n’est épargnée. Ce vent funeste a malheureusement soufflé sur la cité du Léboutou, plus précisément dans la ville de Toupah, avec un mort enregistré.

L’élève connu sous le prénom de Madjid, inscrit en classe de 5 ème au collège moderne de la localité a été poignardé à mort par un groupe de jeunes au cours d’une bagarre. Selon des informations sourcées, le dimanche 22 janvier, jour du drame, un groupe de jeunes en provenance de Ira, à bord d’un tricycle, pénètrent dans le quartier Dioulabougou de Toupah. Il est 19 h.

Les riverains de ce quartier essentiellement peuplé d’allogènes, qui croyaient à une simple parade de ces jeunes gens, vont vite se raviser. En effet, quand ces individus très excités mettent pied à terre, ils brandissent des machettes et des couteaux finement aiguisés. Puis ils déboulent dans des habitations à la recherche d’autres jeunes comme eux.

Mais que se passe t il? S’interrogent certains, vu la confusion qui s’installe. Des jeunes de Dioulabougou alertés, tentent de faire ombrage à cette cohorte de jeunes de Ira visiblement excités et prêts à en découdre. Une bagarre rangée éclate alors entre les deux camps. Plusieurs parmi eux reçoivent de coups de machette ou de couteaux. Lorsque les deux groupes se dispersent, deux blessés grièvement poignardés sont enregistrés. Transportés d’urgence à l’hôpital général de Dabou, Madjid, l’élève en 5 ème au collège moderne de Toupah, succombe à ses blessures.

Publicité

LIRE AUSSI : Burkina Faso: Pourquoi le CSC a convoqué le correspondant de France24

Publicité

L’autre, un certain Didiga Yaovi, originaire de Ira, poignardé à l’abdomen, lutte encore contre la mort. Selon des informations glanées, cette bagarre rangée serait consécutive à des échauffourées survenues le mardi 10 janvier, à l’occasion d’un mariage célébré à Toupah et causant un blessé léger dans les rangs des jeunes de Ira.

Annonce

C’est pour laver cet affront que ces derniers auraient organisé ces représailles aux conséquences mortelles. En tout état de cause, les éléments de la gendarmerie informés ont organisé une descente dans la localité de Toupah puis à Ira.

LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : Le mot d’ordre de Charles Blé Goudé à ses militants

Plusieurs suspects ont été interpellés le lundi 23 janvier. Leurs interrogatoires permettront de situer les responsabilités ainsi que les contours réels de cette scène de violence.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!