ETATS UNIS: UNE CRISE POST-ÉLECTORALE EN COURS

Des partisans de Donald Trump, réunis à Washington afin de contester les résultats de l’élection présidentielle américaine de 2020, ont pénétré dans le Capitole, alors que le Congrès se réunissait pour certifier la victoire de Joe Biden.
«La police du Capitole des Etats-Unis arrête des manifestants à l’extérieur de la Chambre», rapporte USA Today, image à l’appui.
Ainsi qu’en témoignent plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, des manifestants pro-Trump sont arrivés aux abords de la Chambre des représentants, quelques minutes après son évacuation. De l’intérieur, le personnel protège les portes, armes au poing.
Elijah Schaffer, reporter du pure player conservateur Blaze media, a publié une photo en affirmant se trouver dans le bureau de la présidente de la chambre des représentants des Etats-Unis. «Je suis dans le bureau de Nancy Pelosi avec les milliers de révolutionnaires qui ont pris d’assaut le Capitole.
La rapidité avec laquelle le personnel est évacué est telle que les courriels sont toujours à l’écran avec une alerte fédérale», a-t-il tweeté.
La maire démocrate de Washington, Muriel Bowser, a décrété un couvre-feu dans la capitale. «Aujourd’hui, je décrète un couvre-feu à l’échelle de la ville pour le district de Columbia de 18h [heure locale] le mercredi 6 janvier à 6h le jeudi 7 janvier», a-t-elle déclaré sur Twitter.
Donald Trump a appelé au calme dans un tweet : «Veuillez soutenir notre police du Capitole et notre application de la loi. Ils sont vraiment du côté de notre pays», a-t-il écrit.
Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.