Frontière Burkina-Côte d'Ivoire : la France prend une décision cruciale pour le bien-être des deux pays IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Frontière Burkina-Côte d’Ivoire : la France prend une décision cruciale pour le bien-être des deux pays

Publicités

L’opérateur français Défense Conseil International (DCI) a été sélectionné par l’Union européenne pour diriger une mission d’assistance militaire en Côte d’Ivoire, selon les informations révélées par Africa Intelligence.

Publicités

Cette mission est soutenue par un fonds européen de 15 millions d’euros, équivalent à plus de 9 milliards de francs CFA, destiné à renforcer les capacités militaires de la Côte d’Ivoire. A rapporté Libreinfo. net, le 30 Mai.

Le journal Africa Intelligence précise que cette initiative vise à améliorer les capacités aériennes et terrestres de l’armée ivoirienne, en particulier le long de sa frontière nord avec le Burkina Faso. Cette région est stratégique car le Burkina Faso subit depuis 2015 des attaques répétées de groupes armés terroristes. Souvent, les autorités burkinabè signalent que ces terroristes, pourchassés par l’armée burkinabè, traversent la frontière pour trouver refuge en Côte d’Ivoire.

Ces incursions présentent un risque significatif pour la sécurité régionale. Les groupes armés utilisent la Côte d’Ivoire comme base arrière pour lancer des attaques contre les localités burkinabè frontales, exacerbant l’instabilité dans la région. L’assistance militaire européenne, pilotée par DCI, vise donc à contrer cette menace en améliorant l’efficacité des forces ivoiriennes pour sécuriser leurs frontières et dissuader les incursions terroristes.

Ce fonds européen de 15 millions d’ euros témoigne de la volonté de I’ Union européenne de renforcer la sécurité dans les pays côtiers de l’ Afrique de l’ Ouest, anticipant les efforts pour endiguer I’ influence croissante des groupes armés terroristes dans cette zone. Cette initiative pourrait également contribuer à stabiliser la région, en améliorant la coopération entre les forces militaires des deux pays et en réduisant la capacité des groupes terroristes à opérer librement.

Publicité

La désignation de DCI par l’ Union européenne pour piloter cette mission en Côte d’ Ivoire marque une étape importante dans la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’ Ouest. Avec un soutien financier et logistique significatif, cette initiative vise à renforcer la sécurité régionale et à empêcher les groupes armés de déstabiliser davantage la région.

Publicité

Annonce
Publicités
Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!