Issiaka Diaby : « Gbagbo Est un Criminel il doit aller à la Maca

Issiaka Diaby : « Gbagbo Est un Criminel il doit aller à la Maca

Ce lundi 10 mai 2021 à Abidjan, au Plateau, une marche s’est tenue en vue de protester contre la libération définitive du président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Plusieurs dizaines de membres du Collectif des victimes en Côte d’Ivoire (CVCI) présidé par Issiaka Diaby ont organisé un sit-in devant le tribunal de première instance du plateau comme constaté sur place par IVOIRE TV5.

A lire également: Urgent: Sam l’Africain annonce le retour imminent du président Laurent Gbagbo

Ces victimes convoyées par des véhicules de transport sont arrivées sur les lieux par petits groupe. La pluie qui s’est abattue sur la commune du Plateau ce matin n’a pas employé, les victimes du Collectif d’effectuer le déplacement du Tribunal.

A ne pas manquer: Cote D’ivoire: 06 victimes dans l’attaque d’un car

En effet, Issiaka Diaby et ses camarades avaient annoncé qu’ils protesteront contre la venue de l’ex-président Laurent Gbagbo, après son acquittement définitif par la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (Cpi), le 31 mars 2021. Et bien la manifestation a bel et bien eu lieu,

À la suite de la décision rendue par la Chambre d’appel de cette Cour de La Haye, le président ivoirien, Alassane Ouattara, a clairement indiqué que ses deux compatriotes sont libres de rentrer au pays quand ils le souhaitent.

Voir aussi: Crise énergétique: ce qui va se passer en juillet et Aout
La délivrance des passeports, ordinaire et diplomatique, et la prise en charge des frais de transport de l’ancien chef d’État et ceux de sa famille sont autant d’actes du pouvoir ivoirien qui atteste de son quitus à cet acte de décrispation politique. Les tractations sont par ailleurs en cours entre le gouvernement ivoirien et les émissaires de Gbagbo et Blé Goudé pour trouver des modalités à ce voyage de retour.

A lire: Urgent: Drame à l’Hôpital Général de la ville de Adzopé

Par ailleurs, un son discordant vient de transpercer le paysage politique, « Nous avons mis en place un comité d’accueil de Laurent Gbagbo pour que les décisions de sa condamnation à 20 ans de prison en Côte d’Ivoire soient exécutées », a informé Issiaka Diaby, le président du Cvci et initiateur de ladite protestation.

Plus de détails dans cette vidéo:

 

Publicités