J’ai abusé de la femme de mon père et aujourd’hui, je souffre énormément

J’ai abusé de la femme de mon père. Bonjour, J’ai une histoire qui date de depuis 20 ans.
J’avais 12 ans quand mon père a quitté ma mère pour une autre, j’ai vu ma mère sombrer dans la dépression puis elle est décédée 5 ans après.
En effet, J’ai abusé de la femme de mon père, et aujourd’hui, je souffre énormément.
“Etes vous témoin d’un fait? envoyez nous vos histoires et nous les publierons pour vous. Envoyez nous vos histoire au lien suivant: https://t.me/ivoiretv5″
Après mon Bac, mon père m’a récupéré et je faisais la navette entre l’université et la maison.
La nouvelle chérie de mon père avait le même âge que moi 25 ans, et j’avais cette forte envie d’elle, je l’entendais gémir quand il lui faisait l’amour et il m’arrivais même de frappé ahoko en pensant à elle.
Un soir j’ai profité que mon père soit en voyage et j’ai abusé d’elle en la menaçant avec un couteau. Elle s’est débattue, elle m’a supplié de ne pas le faire, mais rien j’étais en rage contre mon père d’avoir laisser ma mère et je me suis vengé sur elle. Elle a dit à mon père qu’elle était souffrante et elle est rentrée en famille. Je n’ai plus eu des nouvelles d’elle et moi je suis parti en Tunisie et de la Tunisie en Europe.
J’ai aujourd’hui 40 ans, je vis en Europe, je me suis marié et mon épouse et moi tentons désespérément d’avoir un enfant avec mais en vain. Nous sommes à notre 3ème enfants morts nés, la dernière n’a vécu que 2 mois et elle est décédée par la suite.
Il y a deux semaines je suivais le culte d’un homme de Dieu en direct sur Zoom et il m’a dit ceci « réconcilie toi avec ton passé, tu as pris quelque de précieux à une femme et cette malédiction te suit…»
J’ai pris une douche froide ce jour là, je me suis rappeler de la femme de mon père que j’ai violé. Depuis lors je cherche désespérément à savoir de ces nouvelles mais en vain. Entre temps mon père est décédé il y a 3 ans et ils n’étaient plus ensemble depuis bien longtemps.
Je suis perdu, je passe des jours nuits blanches et je revois constamment son visage, ces pleurs ces supplications et je ne sais rien d’elle a part que c’était la femme de feu mon père a une époque.
Je regrette tellement mon acte et je n’ai pas eu l’occasion de lui demander pardon. Je ne sais pas non plus si elle est encore en vie ou pas.
Si tu es en vie tata Irène comme je t’appelais je te demande pardon pour cette souffrance que je t’ai fait subir, de tout cœur j’espère que tu me pardonneras.
Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.