Kenya : l’athlète kenyane Agnes Tirop a été retrouvée morte chez elle

Kenya : l’athlète kenyane Agnes Tirop a été retrouvée morte chez elle

Au Kenya, un drame s’est produit dans la journée du 12 octobre 2021, provoquant la mort de la championne de 10.000 mètres,  Agnes Tirop.

En effet, l’athlète kenyane Agnes Tirop a été retrouvée morte chez elle ce 12 octobre 2021 « après qu’elle aurait été poignardée », a indiqué la Fédération kényane d’athlétisme. L’athlète âgée de 25 ans avait notamment fini deux fois 3e sur 10.000 mètres aux Championnats du monde.

A ne pas maquer: Ma belle-Mère me rend la vie dure dans mon propre foyer: aidez moi s’il vous plait

Elle avait remporté le bronze des Mondiaux sur 10.000 m en 2017 et 2019, et était devenue championne du monde de cross country en 2015. Elle venait, il y a un mois de battre le record du monde du 10.000m.

Selon TV5MONDE, elle à été retrouvée morte à son domicile au Kenya. Toujours selon le média français, elle à serait assassiné non loin de son centre d’entrainement.

Elle a été retrouvée morte, poignardée au niveau de l’abdomen, à son domicile à Iten, célèbre centre d’entrainement en altitude de l’ouest du Kenya.
A lire aussi: Cote D’ivoire: Il Poignarde sa victime à coup de paire de ciseaux et se fait prendre
« Le Kenya a perdu un diamant qui était l’une des athlètes à la progression la plus rapide sur la scène internationale grâce à ses remarquables performances sur la piste », a déploré la fédération kényane d’athlétisme dans un communiqué.

Les enquête sont actuellement en cour élucider les circonstances de cette mort prématuré. Notons que la championne est morte à l’âge de 25 ans.

Publicités

JN