Laurent Gbagbo, la date de son retour connu?

Laurent Gbagbo, vers une date officielle de son retour en Côte d’Ivoire? L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, en liberté sous conditions à Bruxelles, bien qu’ayant obtenu ses deux passeports (ordinaires et diplomatique) attend toujours son retour en Côte d’Ivoire.

Si vous souhaitez recevoir gratuitement nos informations, Cliquez juste sur ce lien: https://t.me/ivoiretv5

Transféré à la Cour pénale internationale (CPI), il y a près d’une décennie, Gbagbo Laurent, accusé de crimes de guerre et crimes contre l’humanité (crimes commis pendant la crise postélectorale de 2010-2011), a été acquitté par la Chambre préliminaire I, le 15 janvier 2019, en même temps que son filleul Charles Blé Goudé, son ancien ministre de la Jeunesse.

Laurent Gbagbo

En liberté sous conditions à Bruxelles, dans la capitale belge, le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) a vu les conditions à lui imposées, levées par la Chambre d’appel de la Cour de La Haye. Aussi, a-t-il commis son avocat pour récupérer ses documents personnels auprès du greffe de la CPI.

Après moult tractations, le gouvernement ivoirien a finalement délivré deux passeports, l’un diplomatique et l’autre ordinaire, à l’ancien chef d’État, Laurent Gbagbo.

Mais le retour de l’opposant historique à Félix Houphouët Boigny bute jusque-là sur des dichotomies entre pouvoir et opposition. En dépit des multiples rencontres entre le camp Gbagbo et le Premier ministre Hamed Bakayoko pour s’accorder sur une date et les conditions du retour du Woody de Mama, aucun consensus n’a pour l’instant été trouvé.

Dans un article publié le 9 février dernier, Jeune Afrique indiquait d’ailleurs qu’ « en coulisses, Alassane Ouattara insiste pour que l’ancien président lui téléphone. Mais, ce dernier, en séjour prolongé à Bruxelles, n’a pour le moment pas donné suite à cette demande ».

N’empêche qu’une fumée blanche est en passe de sortir des négociations de la classe politique ivoirienne. Dans un entretien accordé à l’AFP, Kouadio Konan Bertin, ministre chargé de la Réconciliation, a déclaré : « La semaine prochaine, je vais à Accra rencontrer des exilés ivoiriens et de là je vais à Bruxelles rencontrer Laurent Gbagbo. »

Et ce, avec l’accord du Président Ouattara. Dans cette même dynamique, l’ancien président des jeunes du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le parti d’Henri Konan Bédié, entend également se rendre à La Haye pour y rencontrer le président du Cojep, Blé Goudé Charles.

Assoa Adou, Secrétaire Général du FPI, avait annoncé la mise en place d’un Comité National d’accueil afin de procéder à l’organisation du retour effectif du président Laurent Gbagbo.

IVOIRE TV5  apprend par ailleurs que « ce mercredi 24 février 2021 à 10h 00, à l’hôtel PALM CLUB des II plateaux Cocody, aura lieu la Cérémonie de présentation du Comité National d’accueil au président Laurent Gbagbo. ».

C’est à cette cérémonie que la date officielle de  retour Laurent Gbagbo sera communiquée !

Les pro-Gbagbo appellent tout de même le gouvernement ivoirien « à réunir, dans un délai convenable, les conditions du retour effectif en Côte d’Ivoire du président Laurent Gbagbo ».

C’est dire d’ores et déjà que les choses avancent, en dépit de quelques réglages.

Et même si Gbagbo et Blé Goudé sont sur le coup d’une condamnation à 20 ans de prison, chacun, prononcée par la justice ivoirienne, leur retour en Côte d’Ivoire est très attendu par une partie du peuple ivoirien pour une vraie réconciliation entre Ivoiriens.

ANNONCE !!!!!!! Si vous êtes a la recherche d’emploi, veillez visitez le site: MONJOB.NET et trouver le JOB de vos rêves!!

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.