Le grand brouteur nigérian Hushpuppi extradé vers les États-Unis

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le grand brouteur nigérian Hushpuppi extradé vers les États-Unis

Fin de la vie en rose de la star nigériane des réseaux sociaux, Raymond Igbadolely Abbas connu sous le nom Huspuppi. Il a été arrêté le 04 juin dernier à Dubaï. Mais actuellement il est extradé vers les Etats-Unis.

Recherché pour des fraudes en ligne, ce brouteur nigérian des réseaux est tombé dans les filets de la police internationale (Interpol) et le Bureau fédéral d’enquête (FBI).

Hushpuppi a été arrêté à Dubaï, une ville des Émirats arabes unis. Connu pour son show, il menait une vie extraordinaire sur les réseaux sociaux. Dans ses clichés on l’aperçoit en jet privé, des véhicules hauts de gamme et des vêtements de marque de luxe.

Après une enquête sur le blanchiment d’argent, de cyber fraude, de piratage et d’escroqueries la main a été mise sur « ce cybercrminel » « bling bling », alors qu’il se faisait passer pour un homme d’affaires. Il est inclus dans une affaire frauduleuse en ligne d’un coût de 350 millions de livres sterling

Il lui est reproché également d’avoir piraté la base de données des chômeurs des États-Unis (US) et fraudé les États-Unis de plus de 100 millions de dollars destinés aux Amérindiens dans la bataille contre le coronavirus.

Avant son arrestation, il a fallu une opération de police baptisé Fox Hunt 2 dirigée par Jamal Salem Al Jallaf, directeur du département des enquêtes criminelles de la police de Dubaï qui a surveillé pendant 04 mois les mouvements de ce Nigérian.

Au cours d’une descente coordonnée par le FBI et de la police de Dubaï, Hushppupi a été surpris sur son lit au moment où il dormait. Les enquêteurs ont saisi dans son appartement plus de 150 millions de dirhams (30 millions de livres sterling).

Ici c’est l’Afrique

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.