Le Groupe Parlementaire RHDP condamne la mise en place du CNT

Le Groupe Parlementaire RHDP a condamné le 9 novembre 2020, la mise en place par l’opposition d’un organe de transition, le CNT.

Mesdames et Messieurs,Chers amis de la Presse,Le samedi 31 octobre 2020 a été l’occasion pour le peuple ivoirien d’exprimer son droit constitutionnel par le choix dans les urnes du Président de la République, conformément aux dispositions pertinentes de la Constitution et du code électoral.

La Commission Electorale Indépendante (CEI), organe en charge de l’organisation des élections, a donné les résultats provisoires de ce scrutin présidentiel le 02 novembre dernier.

Le Groupe Parlementaire RHDP note que, cette élection s’est bien déroulée dans l’ensemble et les populations ont, dans leur grande majorité, accompli leur devoir civique dans la sérénité, l’engouement et la ferveur populaire.

Les observateurs nationaux et internationaux ont en général constaté la sincérité du scrutin, sa transparence, tout en relevant quelques cas malheureux de barbaries, de provocations et de violences observées dans certaines localités du pays qui ont abouti parfois à des dégâts de biens publics ou privés et à des pertes en vie humaine.

C’est ici l’occasion pour le Groupe Parlementaire RHDP de présenter ses condoléances les plus émues aux familles éplorées, souhaiter prompt rétablissement aux blessés et témoigner sa totale solidarité à ceux qui ont perdu des biens.

Ces faits sont fort regrettables et heureusement, ne sont pas d’ampleur, loin s’en faut, à compromettre la crédibilité du scrutin.

C’est ainsi que, après dépouillement, la CEI a proclamé les résultats provisoires donnant le candidat du RHDP, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, vainqueur avec 94.27% des voix pour un taux de participation de 53.90%.

Ces scores sont l’aboutissement du travail méthodique abattu dans la préparation de ces élections par le RHDP.

A cet effet, le Groupe Parlementaire RHDP se félicite de la mobilisation et la forte implication de ses députés à tous les niveaux du processus à savoir :

–L’enrôlement pour la Carte Nationale d’Identité,

– L’établissement des documents administratifs des électeurs,

– La révision de la liste électorale,

– Le parrainage citoyen

– La mobilisation des électeurs le 31 octobre 2020, jour des élections.

C’est au vu de ce verdict du peuple ivoirien que nous, députés de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale, tenons à féliciter le candidat du parti Son Excellence Alassane OUATTARA pour sa brillante victoire à ce stade du processus électoral.

Nous félicitons également tous les acteurs du processus électoral notamment les observateurs, la Commission Electorale Indépendante qui, contre vents et marées, a réussi à organiser à bonne date cette élection dans un climat globalement apaisé et sécurisé.

En attendant la proclamation du résultat définitif par le Conseil Constitutionnel, le Groupe Parlementaire RHDP exprime sa grande satisfaction quant au bon déroulement de ce scrutin et réaffirme son soutien total aux efforts du gouvernement d’aller au dialogue inclusif mais aussi de préserver l’ordre public, la sécurité et la stabilité partout sur le territoire national.

Par ailleurs, le Groupe Parlementaire RHDP condamne fermement la mise en place par l’opposition d’un organe de transition, le Conseil National de Transition (CNT) et invite avec insistance les auteurs à s’inscrire résolument dans l’ordre constitutionnel et à privilégier le dialogue.

Enfin, au terme de ce processus, le Groupe Parlementaire RHDP fonde l’espoir de retrouver une Côte d’Ivoire de paix, de dialogue, de prospérité à même de se maintenir sur ce précieux sentier du développement et de progrès tel que tracé sous le leadership exceptionnel du Président Alassane OUATTARA.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.