LE RHDP ENVOIE AWASSA ABDOUL TUER LA POPULATION DE DOUAKRO ET VEUT POURSUIVRE LE PRÉSIDENT BÉDIÉ

LE RHDP ENVOIE AWASSA ABDOUL TUER LA POPULATION DE DOUAKRO ET VEUT POURSUIVRE LE PRÉSIDENT BÉDIÉ

Le Président Alassane Ouattara, en violation de la Constitution, veut imposer un 3e mandat présidentiel. Il l’a annoncé le jeudi 6 août dernier lors de son adresse à la nation à la veille de la célébration de l’indépendance du pays. Le lendemain, des populations se sont soulevées pour marcher et dire NON à son projet de 3e mandat. Pour canaliser les choses, la société civile a tenu une conférence de presse à la suite de laquelle elle lancé un mot d’ordre de manifestations pacifiques éclatées à partir de ce jeudi 13 aout 2020.

Les partis politiques de l’opposition, qui disent également NON à ce projet anticonstitutionnel du chef de l’Etat, ont demandé à leurs militants de soutenir l’action de la société civile. Oubliant la cause principale des ces manifestations et ceux qui ont entrainé ces tueries, Cissé Bacongo a travers un point de presse accusé le président de la CDRP et du PDCI-RDA, qui aujourd’hui représente l’espoir du peuple ivoirien.
La jeunesse ivoirienne est en alerte face à cette diffamation du parti clanique.

Publicités

8 réflexions sur “LE RHDP ENVOIE AWASSA ABDOUL TUER LA POPULATION DE DOUAKRO ET VEUT POURSUIVRE LE PRÉSIDENT BÉDIÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.