Législatives du 06 Mars 2021, déjà des scènes de violences

Débuté il y’a quelques jours, la campagne pour les législatives du 06 Mars 2021, enregistre déjà des scènes de violences entre des partisans des différents candidats.

Depuis le vendredi 26 février 2021, la campagne électorale pour l’élection législatives du 06 Mars 2021 bat son plein partout. Si les deux premiers jours, aucun incident n’a été signalé, les dimanche 28 février et lundi 1er mars, des heurts ont éclaté au cours de deux meetings dans les communes de Yopougon et Adjamé, à Abidjan.

Voir aussi: Législatives 2021 Adjamé, les choses se complique pour les candidats du RHDP

A Adjamé, un groupe de jeunes armés de gourdins et d’objets contondants ont débarqué au meeting de lancement de la campagne des candidats du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), formation politique au pouvoir. Une fois sur les lieux, ils ont déclenché une bagarre. Créant la panique. Les officiels ont été contraints de quitter les lieux, laissant derrière eux de nombreuses chaises démolies. Fort heureusement, aucune victime humaine n’a été signalée.
A lire aussi: Adjoumani a propos de Ouattara: il ne va jamais accepter de perdre (vidéo)

Dans la soirée du lundi 01 mars, un partisan de la coalition de l’opposition a été pris à partie par un groupe de jeunes armés de machettes. Selon des témoins, il s’apprêtait à coller des affiches de campagne de ses candidats. Ces agresseurs ont emporté son téléphone portable. « J’ai eu mon salut grâce à l’intervention de personnes de bonne volonté, sinon je me serais fait lyncher à Wassakara près de l’annexe de la SODECI où je suis allé coller des affiches des candidats de la liste PDCI-EDS par des ‘’microbes’’. Ils ont réussi à emporter mon téléphone portable », a-t-il dit.

Offre disponible: L’ AMBASSADE DE FRANCE EN CÔTE D’IVOIRE recrute UN CHAUFFEUR.

Publicités

2 réflexions sur “Législatives du 06 Mars 2021, déjà des scènes de violences

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.