L’élection de la mairie prévue ce mercredi

L’élection de la mairie prévue ce mercredi

Reprise de l’élection du Maire de Parakou, de ses adjoints et des chefs d’arrondissement. Le Préfet du département du Borgou a conformément à l’arrêt de la Cour suprême en date du 16 juillet 2020 fixé la reprise de l’élection du Maire de Parakou pour le mercredi 05 août 2020.

Le nouveau Maire de Parakou sera connu dans les prochaines heures. La reprise de l’élection du Maire, de ses adjoints et des chefs d’arrondissements de Parakou intervient à la suite de l’invalidation du siège d’un élu FCBE. Ce siège était occupé par le titulaire Ousmane Traoré et qui avait pour suppléant Amadou Yessoufou.

Le conseiller Ousmane Traoré a fait par le passé l’objet d’une condamnation par la justice. Il ne devrait donc pas se présenter aux élections conformément à la loi. Avec cette invalidation de siège par la Cour suprême, le parti FCBE est réduit à 16 sièges sur 32 que compte le conseil communal. Par conséquent, ce parti de l’opposition n’a plus la majorité absolue pour désigner le maire, ses adjoints et les chefs d’arrondissement.


Selon le Code électoral, l’Union Progressiste (04 sièges), le Bloc Républicain (12) et les FCBE (16) peuvent s’entendre sur la base d’un accord de gouvernance politique pour désigner l’exécutif.
A défaut d’accord de gouvernance, le maire et ses adjoints sont élus par le conseil communal ou municipal au scrutin uninominal secret à la majorité absolue.


« En cas d’absence de majorité absolue lors du premier tour du scrutin, il est procédé, en cas d’égalité de voix, à autant de tours qu’il sera nécessaire pour que le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages exprimés soit élu », précise l’article 190 du Code électoral.

A.A.A

Publicités

ivoiretv5