Lutte contre le trafic des stupéfiants : Plus d’une tonne de cannabis saisie à Adiaké

Lutte contre le trafic des stupéfiants : Plus d’une tonne de cannabis saisie à Adiaké
Les agents de la brigade mobile de Maféré ont saisi 720 plaquettes de cannabis d’un poids total de 1,296 tonne dans une palmeraie située dans la localité de Kacoukro, dans la zone d’Adiaké, le 4 janvier. Le produit prohibé était soigneusement dissimulé sous des palmes, à proximité d’un tas de manioc.
C’est un informateur anonyme qui a dénoncé la présence de drogue dans cette plantation. Les agents des douanes qui se sont rendus sur les lieux pour vérification ont découvert les 720 plaquettes de cannabis.
La détention de substances psychotropes et de substances vénéneuses est « punie d’un emprisonnement de cinq ans à dix ans et d’une amende de cinq cent mille francs (500.000 FCFA) à cinquante millions de francs (50.000.000 FCFA) » par la loi.
La drogue saisie a été détruite en présence des autorités administratives, judiciaires et militaires de ladite localité, après l’accord du tribunal de première instance d’Aboisso.
Outre sa mission fiscale qui est la plus connue des populations, la protection de la santé publique par le contrôle des importations des médicaments, la lutte contre le trafic illicite des stupéfiants, les contrôles sanitaires et phytosanitaires font partie des missions que l’administration des Douanes entend assurer pleinement.
Aussi le général Da Pierre Alphonse, directeur général des Douanes, invite-t-il les populations à la collaboration et à saisir ses services lorsqu’elles constatent des cas de fraude.
(source : Sercom)
Publicités

JN