Ma femme me fait laver ses dessous et me bat trop

Cet homme vit actuellement une relation très compliquée. Si l’on a l’habitude d’entendre parler du gars qui bat la femme, c’est plutôt rare d’être confronté à l’inverse. En effet, les couples dans lesquelles la femme joue le rôle de l’homme ne sont pas courants.

Cet abonné de la page Facebook « La Plume rose » a le malheur d’être dans une relation pareil. «Ma femme me bat trop»

L’homme est devenu esclave de sa femme qui n’hésite pas à l’utiliser pour ses sales besognes. Le pire, c’est lorsqu’il ose lever la voix pour parler, il passe sous les coups de cravache de son épouse. « Ma femme me bat très souvent et me force à laver ses sous vêtements. J’ai trop honte d’aller au service social en parler. Oui , Ma femme me bat trop», sait-il plaint sur la toile. Il en a visiblement marre d’être le plus faible du couple et souhaite mettre fin à cette soumission.

A lire aussi: insolite elle couche avec son fils pour devenir riche

Un couple au sein duquel la femme domine et joue un rôle de tyran est rare. Cela n’advient que lorsque l’homme est trop faible pour maîtriser sa dulcinée ou lorsqu’il est éperdument amoureux de celle-ci et ne se rend pas compte qu’il se fait exploiter. La confession de cet homme soulève deux questions qui reviennent dans les commentaires. Est-il exploité par sa femme par amour ou l’est-il à cause de son incapacité de pouvoir rappeler la femme à l’ordre ?

Si vous souhaitez recevoir gratuitement nos informations, Cliquez juste sur ce lien: https://t.me/ivoiretv5

Des gens ont réagi pour encourager cet homme à se confier aux autorités compétentes. « La souffrance ou la maladie ne connais pas de honte prend ton courage réuni les preuves et dirige-toi vers le service social », conseille un internaute. En dehors de ceux qui donnent des conseils, on distingue également ceux qui ont trouvé un sujet de moqueries.

« Hein cela veut dire que tu es un demi homme car incapable de te défendre devant une femme. Je rigole seulement si moi aussi je pouvais avoir un homme comme toi. À cause de toi il faut que les ONG pensent aussi à défendre les violences faites aux hommes par leurs femmes », a réagi une autre abonnée de la page « La plume rose ».

Publicités